Le kayak sur le lac Skadar : une aventure inoubliable au Monténégro

Le Monténégro est un pays béni par la beauté naturelle et les paysages variés, et le lac Skadar est l’une de ses destinations les plus magnifiques. Sans aucun doute, le lac regorge de merveilles naturelles. L’explorer est une activité à ne pas manquer lors de votre visite !

Alors qu’une croisière touristique est un moyen populaire de s’immerger dans la beauté du lac, le kayak offre une occasion unique aux amoureux de la nature, cherchant la solitude avec la faune lacustre. Le voyage vous emmène dans un autre monde où le temps semble s’arrêter de tic-tac, et où le monde reste immobile dans une harmonie paisible.

Si vous êtes un véritable passionné cherchant à vivre la tranquillité du lac, laissez-moi être votre guide à travers cet article de blog. En tant que pagayeur local de longue date, qui pourrait mieux convenir à la tâche ?

Le meilleur endroit pour commencer votre aventure en kayak est la ville lacustre de Virpazar, située à environ 30 minutes de la capitale du Monténégro (Podgorica). Virpazar offre un accès facile au lac et une variété de parcours en kayak à explorer.

Consultez les locations locales que vous pouvez réserver en ligne : https://www.getyourguide.com/virpazar-l143636/virpazar-kayak-rental-for-lake-skadar-national-park-t422368/

Astuce : Avant de partir, assurez-vous d’emporter votre crème solaire, votre chapeau, des collations et beaucoup d’eau pour rester hydraté tout au long de votre voyage.

Naviguez à travers un petit canal fluvial

Commencez votre aventure en kayak en pagayant à travers un étroit canal fluvial qui relie ce village pittoresque aux vastes eaux ouvertes du lac. En progressant dans le canal, vous serez hypnotisé par la verdure luxuriante et la beauté sereine qui vous entourent.

Le canal est bordé de roseaux et de saules qui se balancent doucement dans la brise, créant une atmosphère apaisante qui ajoute au charme de votre aventure en kayak. Prenez un moment pour apprécier la nature et la beauté qui vous entourent, et gardez un œil sur la faune locale qui habite la région. Vous pourriez apercevoir un héron gracieux se promenant dans les eaux peu profondes ou un martin-pêcheur rapide qui passe en coup de vent. Et, si vous avez de la chance, vous pourriez même apercevoir une loutre joueuse qui batifole dans l’eau.

Vous arriverez à un point où le canal se divise en deux branches plus petites. Prenez celle de droite, car elle est plus peu profonde et plus facile à naviguer. Lorsque le niveau d’eau est bas, vous pouvez même sortir de votre kayak et sentir le fond du lac Skadar sous vos pieds.

Sous le pont (qui n’aime pas les Red Hot Chili Peppers, n’est-ce pas ?)

En approchant de l’île de Vranjina, qui se dresse avec deux sommets frappants vers le ciel, vous remarquerez un pont qui se profile sur votre gauche. Glissez en dessous et tournez légèrement à droite. Les champs de châtaigniers d’eau, appelés localement kasaronje, vous attendent.

Si vous voyez un petit objet noir et peu attrayant flottant à la surface de l’eau, avec trois épines acérées, c’est en réalité un produit de cette plante. Ne vous laissez pas rebuter par son apparence, car son goût sucré rappelle celui de la noix de coco. Par le passé, la châtaigne d’eau était utilisée pour faire du pain, mais de nos jours, elle est plus couramment consommée crue.

Pagayer à travers ces champs peut poser un petit défi, mais cela en vaut vraiment la peine. Les vues qui suivent sauront satisfaire votre soif de découverte, je vous le promets !

Découvrez Lesendro, l’amour éternel de Njegoš

En pagayant plus loin, vous tomberez sur les ruines de Lesendro, une forteresse autrefois puissante qui a succombé aux ravages du temps.

It will captivate you by an unique charm, despite its worn-down appearance. This is particularly true for those who are bird enthusiasts, as paddling around the fortress offers a one-of-a-kind experience. To witness  the elegant flight and underwater hunting of some of the most exquisite avian species in the area, is a truly unforgettable experience.

La rivière Morača : zone importante pour les oiseaux et la biodiversité

Vous tomberez bientôt sur un large canal fluvial qui passe sous Vranjina, avec ses rives entourées de saules. Cette zone est un sanctuaire d’oiseaux désigné et offre un endroit idéal pour l’observation des oiseaux.

Si vous avez de la chance, vous pourriez apercevoir des volées de cormorans, de mouettes, voire même de pélicans. Gardez les yeux ouverts et votre appareil photo prêt à capturer ces magnifiques créatures à plumes en action.

Astuce : Prendre des jumelles est une excellente idée ! Elles peuvent être très utiles pour observer les oiseaux et la faune à distance. Elles amélioreront l’expérience globale.

Amazonia : les trois îles et la nature sauvage derrière

Poursuivez votre pagayage vers les trois îles situées au milieu du lac. Dirigez-vous vers la première île et faites le tour dans le sens des aiguilles d’une montre. En progressant autour d’elle, vous traverserez un joli canal orné de nénuphars et de roseaux qui ajoutent au charme naturel du lac.

Prenez votre temps et émerveillez-vous devant la faune qui prospère dans cet environnement serein et imprégnez-vous des sights and sounds de la nature qui vous entoure. Amazonia est l’endroit où vous pouvez même repérer quelques nids de bébés entre les fonds des roseaux.

Terminez par une baignade rafraîchissante

De l’autre côté de l’île, vous remarquerez une série de petites plages nichées le long du rivage. Visez l’une d’entre elles.

Remarque : Les plages sauvages semblent bien – sauvages, mais elles offriront une vraie paix et tranquillité. En revanche, les plages privées vous obligent à payer pour au moins une boisson, mais le rivage est propre et sûr.

Une fois que vous avez choisi, laissez votre kayak et plongez dans la fraîcheur du lac et sentez vos stress et vos soucis fondre. Il n’y a rien de tel que la sensation d’être entouré par la nature, avec le soleil sur votre peau et l’eau qui vous enveloppe. Alors, allez-y et plongez – vous ne le regretterez pas.

Astuce : Il est important de s’assurer que l’eau est suffisamment peu profonde pour que vous puissiez vous tenir debout, avant de quitter votre kayak. Si vous ne pouvez pas toucher le fond, assurez-vous d’avoir un plan pour remonter en toute sécurité dans votre kayak, comme utiliser une flotte de pagaie ou avoir quelqu’un pour vous aider.

Le retour

Avec vos énergies renouvelées, il est temps de pagayer de retour sous le pont et de trouver l’entrée du canal qui mène de retour à Virpazar. Les merveilles naturelles du lac Skadar attendront patiemment votre retour chaque fois que vous serez prêt pour une autre aventure.

Le retour offre une perspective différente, alors assurez-vous de vous imprégner une dernière fois du paysage enchanteur.

Et voilà

Maintenant, je dois vous dire, alors que j’écrivais la description et que je pensais à toutes les fois où j’ai pagayé à travers les eaux du lac – je me suis demandé si je devais inclure les photos dans cet article de blog ? Eh bien, vous devriez maintenant savoir comment cela s’est terminé…

Même si vous pouvez évidemment décrire le voyage, les paysages sont quelque chose d’autre – et il y a quelque chose de spécial à les découvrir en personne !

En attendant, faites-moi savoir si ce petit guide vous a aidé.

Kingfisherly,

Milica Vujošević

© Milica Vujošević | Kingfisher, 2024. L’utilisation et/ou la reproduction non autorisée de ce matériel sans permission écrite de l’auteur de ce blog est strictement interdite. Des parties du texte et des liens peuvent être utilisés, à condition que le crédit complet et clair soit donné à Milica Vujošević et Kingfisher, avec une référence appropriée et spécifique au contenu original.